Jour 5 – Bateau, train, bus… Du Nærøyfjord à Myrdal en passant par Flåm

Aujourd’hui, retour à Gudvangen, mais cette fois-ci pour y prendre le ferry et traverser le Nærøyfjord qui s’étire sur 17 km avec des falaises qui culminent à 1 200 m jusqu’à Flåm.

Le Nærøyfjord n’est pas n’importe quel fjord, classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, il s’agit du plus étroit fjord navigable du monde avec ses 250 m de large et 12 m de profondeur au passage le plus serré. Cette traversée était vraiment impressionnante avec les montagnes qui se dressaient aussi près de part et d’autre du fjord, comme si ces dernières nous tenaient au creux de leurs mains rocailleuses. Et jonchés de petits villages, de fermes isolées et bien sûr de cascades dévalant des hauteurs.

En balade sur le Nærøyfjord

Nous arrivons enfin à Flåm, un tout petit village charmant situé au fond de l’Aurland fjord mais on est tout de suite marqué par le gigantesque ferry qui mouille dans son port et la marée de touristes qui l’accompagne. Jusque là nous avions été relativement épargnés par la foule qui nous ramène à cette réalité : la Norvège, c’est aussi une destination prisée, et oui !

On déambule pendant quelques temps parmi les boutiques et le marché avant de rejoindre la « Flåmsbana », train qui nous conduira jusqu’à Myrdal. Cette voie ferrée abrupte et sans câble fut construite au début du XXe siècle pour désenclaver la région et créer un accès depuis Bergen et Oslo. Une expérience unique en son genre : le train zigzag pendant près de 20 km (ou 45 min) jusqu’à 865 m d’altitude sur une pente de 18% et pas moins de 20 tunnels pour arriver à destination, sur le plateau de la Hardangervidda.

Durant l’ascension, on peut contempler un superbe panorama sur les montagnes sauvages, des rivières, des cascades et des petites fermes accrochées aux coteaux escarpés. Le train s’arrête à plusieurs gares ainsi qu’au niveau de l’imposante cascade « Kjos ». On peut sortir quelques minutes sur un ponton aménagé en bois pour s’approcher au plus près et prendre quelques photos.

On passera les détails sur le spectacle formidable… enfin étonnant, de la danseuse qui vient faire quelques pas à côté de la cascade sur une musique… dont je ne trouve pas le mot. Et bien sûr, nous y avons eu droit à l’aller ET au retour :p (Kate)

Encore Gudvangen oui…

Une fois arrivés à Myrdal, nous reprenons le train en sens inverse pour revenir à Flåm, changeant de côté afin de profiter du paysage que l’on n’a pas vu dans l’autre sens (malins hein). En attendant le bus qui nous ramènera à Gudvangen, nous visitons le musée gratuit, situé à côté du quai, qui retrace la construction de la Flåmsbana et nous permet de nous rendre compte de ce qu’a été la vie pour les habitants et les passagers du train pendant près d’un siècle. On vous conseille cette petite visite si vous êtes amateurs d’histoire et de reconstitution.

Une fois arrivé à Gudvangen, avant de reprendre la voiture, nous passons tout de même de longues minutes à admirer l’entrée du fjord, qui restera pour nous un des plus somptueux paysages de notre voyage. Puis, en allant à Voss, on s’arrête également pour voir notre future maison en friche car cela fait trois jours que l’on passe devant et qu’elle nous fait de l’œil 😉

A suivre :
Jour 6 – De Voss à Tyssedal… Journée bien remplie, même sous la pluie (pas encore disponible)


Toutes les photos du Nærøyfjord, de la balade de Flåm à Myrdal et Gudvangen :

Photos : Kate Demise/DR.

1 commentaire sur “Jour 5 – Bateau, train, bus… Du Nærøyfjord à Myrdal en passant par Flåm

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *